BRÈVES :

  • Formation des promoteurs du Fonds d’Appui à la Promotion de l’Emploi (FAPE) en entrepreneuriat
  • Plus de 600 volontaires nationaux au profit des chantiers de développement du Burkina
  • Promotion de la formation professionnelle au Burkina : le centre régional de formation professionnelle de Ouagadougou inauguré

Mouvements et Associations de Jeunesse


Au Burkina Faso, avec l’avènement de l’Etat de droit consacré par la Constitution du 2 juin 1991, la loi n°10-92/ADP du 15 décembre 1992 portant liberté d’association fut adoptée. Cette loi a permis la création d’une multitude d’associations, notamment de jeunesse répartie sur l’ensemble du territoire national.

En 2015, le Conseil National de la Transition, à travers la résolution n°001-2014/CNT du 27 novembre 2014, portant validation du mandat des membres du CNT, a délibéré en sa séance du 20 octobre 2015 et adopté la loi n°064-2015/ CNT portant liberté d’association au Burkina Faso en abrogation de la loi n°10-92/ADP du 15 décembre 1992.

Au Ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelles (MJFIP), plus de mille (1000) Mouvements et Associations de Jeunesse (MAJ) en partenariat avec le MJFIP sont répertoriés à la Direction Générale de la Jeunesse et de l’Education Permanente (DGJEP). Ces MAJ sont répartis selon les domaines d’intervention suivants :