BRÈVES :

  • Formation des promoteurs du Fonds d’Appui à la Promotion de l’Emploi (FAPE) en entrepreneuriat
  • Plus de 600 volontaires nationaux au profit des chantiers de développement du Burkina
  • Promotion de la formation professionnelle au Burkina : le centre régional de formation professionnelle de Ouagadougou inauguré

Centre de Formation Professionnelle Industrielle de Bobo-Dioulasso (CFPI-B)


PRENSENTATION

Le Centre de Formation Professionnelle Industrielle de Bobo-Dioulasso (CFPI-B) est un établissement public de l’état à caractère scientifique culturel et technique (EPSCT)  doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière créé par décret N°2016-1237/PRES/PM/MJFIP/MINEFID du  30 Décembre 2016, relevant du Ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelles.

C’est l’un des fruits de la dynamique coopération entre la république de chine/Taïwan et le Burkina Faso.

Le CFPI-B est doté des équipements avec des technologies de dernière génération. Ce Centre est capable de former les techniciens de haut niveau pour les métiers industriels comme l’électromécanique, l’énergie solaire, la télécommunication, la mécanique de précision et le moulage.
Les responsables de plusieurs entreprises et usines ont déjà visité le CFPI et ses ateliers. En raison de la qualité et des possibilités techniques des équipements du Centre, ils sont prêts et confiants pour une collaboration dynamique et fructueuse avec le CFPI-B.
L’Assistance Technique Taïwanaise, qui vient de s’installer à Bobo, appuiera le fonctionnement du Centre et encadrera les prestations de formation et de production. Avec une mission de plateforme de référence pour la promotion du Partenariat École-Entreprise, le CFPI-B a l’ambition d’être une locomotive pour le développement de l’industrie au Burkina Faso.

Missions et attributions

  • former les jeunes (femmes et hommes) et les apprenants aux profils voulus et recherchés par le marché de l’emploi ;
  • accélérer l’insertion professionnelle des apprenants et des stagiaires en développant leurs compétences techniques et professionnelles ;
  • mettre en place l’ingénierie des dispositifs de formation ;
  • développer des mécanismes et des outils d’évaluation et de certification des formations ;
  • répondre aux besoins et demandes des entreprises et de l’économie en matière de compétences professionnelles recherchées, de la production des pièces de rechange, de l’assistance technique, de la maintenance industrielle ;
  • contribuer au renforcement de la formation continue par des prestations deperfectionnement des travailleurs ;
  • contribuer, de manière générale, à la mise en œuvre de la Politique nationale de la formation professionnelle.
  • Le CFPI-B forme les stagiaires aux profils voulus et recherchés par le marché de l’emploi (…) et renforcer leur employabilité en mettant l’accent à la fois sur la qualification aux métiers et sur l’esprit d’initiative et d’entreprise.
  • Le CFPI-B accompagne des entreprises à travers des formations continues et de perfectionnements de courtes durées pour les professionnels en mettant l’accent sur l’acquisition des compétences en lien avec les besoins des entreprises,  et sur l’esprit d’initiative et d’entreprise.

Les différentes spécialités au CFPI-B :

  • Automate programmable industrielle
  • Mécanique de précision
  • Conception des Moules
  • Electronique Industrielle et Energie solaire photovoltaïque
  • Froid et climatisation
  • Informatiques et télécommunication